Une conduite offroad

Pour beaucoup d’individus, rouler sur la route est quelque chose qu’ils ne feront jamais, ne feront que rêver, randonnée en quad ou ne devraient jamais être à l’aise à faire. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour améliorer vos capacités sur route. Certes, il existe une variété de cours d’équitation hors rue qui devraient être une préoccupation, mais si ce n’est pas pour vous personnellement, voici quelques réflexions pour vous aider à vous améliorer – Si vous êtes comme moi, vous avez découvert comment vous pouvez rouler un vélo il y a pas mal de temps. Assis sur un petit vélo tout terrain (plus que probablement un Yamaha PeeWee 50) à l’intérieur d’une zone (ou d’une arrière-cour), un sourire plus large que l’horizon et votre père debout à côté de vous, vous montrant / vous disant comment vous pouvez autoriser le système d’embrayage tout en donnant dans la manette des gaz avant de passer à la façon dont vous pouvez changer de vitesse. Parallèlement à ces connaissances, votre carrière de motocycliste a été mise en place; pour la plupart des gens, ils n’ont pratiquement utilisé aucune autre instruction depuis ces jours heureux avec Père. Se recentrer sur les bases est l’endroit où vous devriez commencer, et peut-être que vous ne vous retrouverez pas crevé, tombé et battu dans la première heure… Si elles sont utilisées ensemble, ces idées amélioreront votre conduite à chaque fois que vous lancerez une jambe. sur votre aventurier. Pour les débutants, cela vous donnera une idée de ce que vous devriez faire, pour les vétérans expérimentés, cela peut simplement vous aider à vous rappeler ! Quand votre vélo restait constructeur, il a été mis en place spécialement pour vous, non ? Non, bien sûr que ce n’était pas le cas – les fabricants fabriquent des appareils qui se rapprochent le plus possible de la restauration pour tous les cavaliers de toutes tailles, de Hobart à Darwin et tout le reste entre les deux. Mais cela ne veut pas dire que c’est mieux pour vous. Plutôt que de simplement anticiper que ces pubs de transport, poignées de transport et leviers de stock soient le plus grand flex possible, cela vaut vraiment la peine d’expérimenter pour savoir si c’est vraiment approprié. En ce qui concerne les barres seules, des entreprises comme Renthal fabriquent un éventail de types différents avec des variations de balayage, d’élévation, d’élévation, de largeur, de zone de serrage et de durée de contrôle. Ensuite, il y a les FatBars, les Twinwalls, les barres 7/8″ et les différents supports de club auxquels penser. Chacune de ces dimensions fera vraiment la différence, il est donc très probable qu’il y ait une barre et une configuration qui conviendront mieux à vous et à votre vélo que le stock. À partir de là, vous trouverez différents leviers à considérer – des variations incassables, des portées variables, des conceptions étagées – faites vos recherches et ils sont généralement tous là. La dernière partie du puzzle sont les poignées – en tant que principal point de contact avec le vélo, avoir des poignées confortables qui s’adaptent à votre conception de conduite fera vraiment la différence. C’est une fausse présomption de croire que les versions OEM seraient les seuls types qui fonctionneront pour votre vélo. Votre vélo est configuré pour avoir un cycliste moyen de poids et de capacités typiques – vous n’êtes peut-être pas ce type/cette femme (très probablement !), alors il vient après que vos suspensions ne soient pas réglées pour vous. Au minimum, vous devriez sembler configurer l’affaissement du ressort arrière pour s’adapter à votre poids une fois complètement équipé, et lorsque vous ne pouvez pas faire fonctionner les chiffres, il y a de fortes chances que vous soyez en dehors du poids corporel cible pour votre ressort standard. Ne croyez pas que tout ira bien et laissez-le – installez le bon ressort et votre vélo se débrouillera beaucoup mieux. C’est vraiment un produit bon marché à acheter et à faire installer. Un ressort coûtera sûrement environ 200 dollars et un montage à peu près le même, à moins que vous ne le retiriez vous-même au départ, avec n’importe quel bon magasin de suspension installant le ressort gratuitement (si vous l’avez acheté sur leur site Web). La même chose vaut pour votre façade – regardez dans l’affaissement et modifiez les ressorts lorsqu’ils ne sont pas corrects – sommes-nous parfaitement clairs ? Pour ce qui est de l’amortissement, à la fois de la compression et du retour, encore une fois ce n’est pas vraiment un souci de partir tout seul. Découvrez votre manuel et regardez les choix conseillés pour votre style de conduite, puis paramétrez vos clickers. Si votre vélo a encore des problèmes, pensez à consulter un expert en suspensions pour en discuter. La configuration de vos suspensions est certainement la mise à niveau de performance la plus efficace que vous puissiez faire. Après avoir configuré votre poste de conduite et vos suspensions, cela ne signifie pas que vous pouvez rester seul pour chaque trajet que vous décidez de faire. En fonction du paysage ainsi que du mélange entre la route et la rue et la quantité de bagages que vous transportez, vous devrez peut-être modifier ces commandes pour en tirer le meilleur parti et garder le meilleur contrôle. Si vous envisagez de devenir sur le bitume pour les gros kays, alors la configuration de la poignée assez plate serait la configuration la plus confortable, mais s’il y a probablement 75% hors rue, alors incliner les leviers vers le bas peut faire beaucoup plus de perception lorsque vous sont debout. Vous pouvez même penser (cela peut être pénible) à faire la même chose avec vos barres, en les déplaçant pendant les pinces pour vous asseoir et en les déplaçant vers l’avant pour que vos choses sur la route prennent votre poids en avant et votre tête au-dessus du poupée. En règle générale, avoir les pubs exactement sur la même ligne que les fourches fonctionne mieux pour le tout-terrain. Cela peut signifier conserver une clé Allen de la bonne taille (et simplement disponible) dans votre sacoche de réservoir, vos sacoches ou votre sac à main de siège. Croyez-moi, c’est important!