Limiter le tourisme de masse

L’Indonésie se met au luxe, et à attirer de plus en plus de touristes venu découvrir les merveilles naturelles de l’archipel. Dernier lieu à la mode, le Kelimutu. Tellement à la mode que les autorités pensent limiter l’accès touristiques à certains mois uniquement. Situé à l’est de Java, Flores fait parie des petites îles de la Sonde. D’apparence modeste, elle recèle néanmoins bien des trésors, tels le rat géant et l’éléphant nain ! Récemment, les archéologues om mis au jour les restes d’un hominidé inconnu jusqu’alors et immédiatement baptisé « homme de Florès ». Sa capacité crânienne est infime (380 cm) et sa taille ne dépasse pas le mètre. Ce serait une version naine d’Homo erectus, disparu il y a un million d’années. Le Kelimutu est l’un des plus beaux endroits au monde pour assister à un lever de soleil. Trois lacs volcaniques en occupent le sommet et les conditions géochimiques inhabituelles rendent changeante la couleur de leurs eaux. À l’ouest, le lac des Ancêtres est bleu, et non loin, celui des Jeunes Gens est plutôt vert. Enfin, sur le flanc est du volcan, l’eau du lac Enchanté (ou Ensorcelé) est rouge. Avec le temps, l’eau change de couleur en fonction de son taux d’acidité et ce qui était vert un jour peut être bleu ciel ou noir comme du café le lendemain. Des traînées de dépôts minéraux ajoutent aux teintes des lacs, démontrant ainsi que rien sur Flores ne se comporte comme il le devrait. Les touristes doivent se lever très tôt pour se diriger en voiture vers le volcan et terminer leur expédition à pied. Voir le soleil apparaître derrière le paysage lunaire du volcan, puis au-dessus des étendues colorées des lacs constitue une expérience inoubliable. Certaines personnes ont dit de ces lacs qu’ils étaient « les pots de peinture de Dieu », d’autres soutiennent que le Kelimutu devrait être inscrit au nombre des merveilles naturelles du monde. A découvrir plus en détail sur Voyage Insolite.