La prochaine lutte des constructeurs automobiles

La lutte automobile devrait néanmoins s’accentuer lorsque le véhicule autonome verra le jour. La voiture devient en eet une composante parmi d’autres d’un service de mobilité et une nouvelle source de collecte de données, d’où le surnom de « smartphone à roues » que lui donne parfois la Silicon Valley. Pour faire face aux modèles économiques développés par les nouveaux entrants qui se rémunèrent en assurant l’intermédiation entre producteurs et consommateurs, les opérateurs historiques de transport en France cherchent à conserver un lien direct avec les clients en devenant eux-mêmes gestionnaires de plateformes collaboratives, afin d’orir un service de porte-à-porte (la SNCF développant par exemple son propre site de location de voitures entre particuliers, OuiCar). Quelle sera l’utilité sociale d’un déploiement massif du véhicule sans chaueur ? Du point de vue de l’individu, l’autonomisation devrait se traduire par un accès plus grand à la mobilité pour les personnes sans permis de conduire ou à mobilité réduite, telles les personnes âgées, handicapées ou vulnérables. Le véhicule autonome permet une ore de mobilité personnalisée et une desserte des territoires non couverts par les transports publics (zones périurbaines et rurales, dessertes de nuit ou en heures creuses). En outre, il restitue à l’usager, à des fins professionnelles ou de loisir, le temps aujourd’hui consacré à la conduite. Du point de vue de la collectivité, le véhicule autonome peut signifier une baisse des externalités négatives tels la pollution, les embouteillages et les accidents routiers. De nouvelles formes d’insécurité apparaîtront toutefois : conflits de véhicules autonomes entre eux ou avec des voitures traditionnelles, cohabitation à risque avec les piétons et les cyclistes, défaillances liées aux changements de mode de conduite, cyberdéfaillance, cybermalveillance, etc. L’accidentologie qui en résultera est inconnue, mais pour répondre aux attentes sociales son niveau devra être significativement plus faible que celui observé aujourd’hui. Source: les plus belles voitures