En apesanteur

apesanteur

L’un de mes amis a pu tester le vol parabolique, qui permet de ressentir l’apesanteur. J’ai vu quelques photos et vidéos, et cela a l’air vraiment génial, sauf que cela coûte encore très cher. On utilise un avion spécialement aménagé pour cela, un avion de gravité réduite qui est un type d’aéronef à voilure fixe et qui fournit de brefs environnements de quasi- apesanteur pour l’entrainement des astronautes et la recherche. Les versions de ces avions, ont été opérées par le Programme de recherche de la NASA sur la gravité réduite. Le surnom officieux  » comète de vomi  » est devenu populaire parmi ceux qui ont connu une expérience à bord. Il y a d’autres avions opérant des vols à zéro gravité, dont la plupart sont généralement conçus spécifiquement pour l’expérience. C’est le cas de l’Airbus. Le poste de pilotage a été aménagé pour répondre aux besoins de vol parabolique, avec l’ajout d’accéléromètres et de repositionnement de certains contrôles pour les rendre plus accessibles pendant les phases d’apesanteur. L’avion est piloté par un équipage de pilotes d’essai expérimentés. La cabine a été entièrement repensée. Le nombre de sièges a été réduit à 40, situé à l’avant et à l’arrière de la cabine. Le plancher et les cloisons étaient couvertes de mousse de rembourrage pour protéger les passagers et les modules expérimentaux qui sont attachés à la parole une surface de 100 m². Panneaux électriques, rampes, et l’éclairage modifié ont été installés pour optimiser le Zero- g A300 pour le travail scientifique. Depuis 2003, le Zero- g Airbus A300 a également été utilisé par l’ESA et le CNES dans le cadre du programme de recherche de ARTA pour garder une trace des principales étapes de la propulsion cryotechnique relevant du soutien à la Terre lors de lancements d’Ariane 5. Un système de radar est installé sur la porte de chargement avant à cet effet. Alors, comment ça marche? L’avion offre à ses occupants la sensation d’apesanteur en suivant approximativement une trajectoire parabolique – une trajectoire de vol elliptique par rapport au centre de la Terre. En suivant ce chemin, l’avion et sa charge sont en chute libre à certains points de sa trajectoire de vol. L’avion est utilisé de cette façon pour démontrer aux astronautes ce que c’est que l’orbite de la Terre. Pendant ce temps, l’appareil n’exerce aucune force de réaction du sol sur son contenu, ce qui provoque la sensation de l’apesanteur. Cet avion est utilisé pour l’entraînement des astronautes en manœuvres d’apesanteur, leur donnant environ 25 secondes d’apesanteur sur 65 secondes de vol dans chaque parabole. Au cours de cette formation l’avion vole habituellement environ 40-60 manœuvres paraboliques, ce qui peut rendre les passagers malades, d’où le surnom. Mais dans un cadre ludique comme le propose le site Vol en Apesanteur, l’avion ne fait qu’une vingtaine de paraboles, ce qui est suffisant pour s’éclater sans être malade. Si cela vous intéresse, et si vous avez les poches bien remplies, il faut quand même compter environ 4500 euros pour faire le vol aux USA, et près de 6000 euros pour le faire en France, je vous laisse un lien, le site Vol en Apesanteur.