Détente à Sri Lanka

Se faire du bien à Sri Lanka, voilà un bon programme. Et spécialement lorsque la sinistrose, ce nouveau virus bien français, est en train d’envahir nos esprits. Le lieu idéal : Amangalla. L’Amangalla est installé dans un fortin âgé de quatre siècles, dans le vieux quartier de Galle où de petites boutiques proposent toutes sortes d’objet de la période coloniale, de caftans décorés et d’objet issus de l’artisanat local. Le fort d’Amangalla servit de base à l’armée hollandaise avant de devenir il y a quelque 140 ans le New Griental Hotel, le plus ancien établissement hôtelier d’Asie. Son héritage historique est soigneusement préservé. Marchez sur les parquets en teck, rangez vos vêtements dans des coffres en pettagama, dormez dans des lits à baldaquin ou dégustez une boisson à base d’arack dans un siège de planteur. Élégants jetés de lit et vases de fleurs ornent les 29 chambres, toutes différentes – la plus belle est la Suite 8, en haut de l’escalier principal, avec vue sur le fortin et l’océan. Le restaurant sert des plats européens mais aussi une délicieuse cuisine locale. Pour profiter au mieux de la relaxation, vous trouverez une grande piscine d’extérieur avec ses ambalama (banquettes-lits) ; dans le jardin fleuri, un pavillon au sol de bois permet de suivre des cours particuliers de yoga, méditation et qi gong. À l’emplacement des anciennes boutiques du New Griental ont été installés les bains : bassin d’hydrothérapie petit mais apaisant, piscine froide, hammam et sauna sont tous éclairés par des bougies. Des thérapeutes expérimentés prodiguent des traitements inspirés de diverses cultures. On peut même suivre un programme ayurvédique traditionnel favorisant le bien-être et le développement personnel. Source : Super Voyage.